Campagne Partie 1

Notre joyeuse troupe s’en va au sud en direction de la ville côtière de Silnibérana, ville d’origine de Shaëryn, bien connue pour sa fête du tissu qui devrait battre son plein dans peu de temps.

En effet, cette ville commence tout juste sa fête du tissu : de nombreux marchands et couturiers viennent des 4 coins du continent pour vendre, acheter, montrer leurs créations. D’immenses tentures sont dressées en travers des rues, tout le monde met ses plus beaux atours.

La ville :

Shaan_Renaissance-Manuel_d_itinerance-15_Sarenei-1_Silniberana-v1.0.0

La vieille ville et son château sont d’architecture typiquement héossienne, avec une variété dans les différents quartiers selon les peuples qui y habitent. Massivement on trouve du woon, du boréal et du mélodien. Peu d’humains habitent la vieille ville mais la culture humaine y a fait son entrée : écrans géants pour les communications officielles, troubadours chantant des chants humains, tablettes rézo circulant de ci de là.

Le château, protégé derrière ses remparts et par des gardes darkens des montagnes qui ont migré pour le travail, accueille la famille Vasquez : Charles et son fils Liam.

Affiliés à la Grande Famille Ikanez ils sont naturellement voués au commerce de l’armement, plus précisément des munitions dans leur cas. A la Renaissance, les grandes familles sorties victorieuses de la guerre contre les Hommes Dieux, c’est tout naturellement que les Vasquez ont pris la place de l’ancien gourverneur despote. Depuis, Charles Vasquez a été relativement généreux avec son peuple. D’une part il a embauché une guilde de combattants darkens pour la sécurité de la ville (honnêtement payés) mais il aussi monté une usine de munitions de l’autre côté du fleuve, avec son port, ses logements flambant neufs, son centre commercial, ses activités.

D’aucuns trouveront cette séparation ancienne/nouvelle ville étrange mais les employés de l’usine n’en font pas grand cas, s’habituant largement à la vie citadine moderne.

chevron_left
chevron_right